Histoire

 

BlasonMersuayAncienne dénomination de la commune : Mersnai. L’actuelle appellation de la commune vient d’un nom d’origine latine Martius/Marcus avec pour suffixe -scum.

On fait remonter la fondation de Mersuay à l’an 800. Selon la même tradition, ce lieu aurait commencé à se structurer autour d’un moulin placé à peu près au centre du village actuel. Mersuay était une dépendance de la ‘Mairie’ de Vesoul, appartenant au Comte de Bourgogne, tel qu’on peut le constater dans une enquête faite en 1242 sur les droits et l’étendue de cette Mairie.
Mersuay fut donné en gage par le Comte Palatin Othon III à Aymon d’Annegray. Les enfants d’Aymon d’Annegray se désistèrent en 1256 de leurs prétentions sur le village et tinrent quitte le Comte Hugues et la Comtesse Alix de tous dommages et intérêts à ce sujet. Jean de Bourgogne recueillit Mersuay dans l’héritage de ses parents.

Puis en 1479, le village appartint avec toutes ses dépendances à Jean de Neufchâtel, Seigneur de Montaigu. Il les donna cette même année à l’abbaye de Faverney avec tout ce qu’il y avait en dîmes et tailles pour la création d’une messe quotidienne (qui se voulait perpétuelle) dans l’Eglise abbatiale.
Il est probable que la famille possédant le nom de Mersuay y possédait un fief relevant de la famille Montaigu. Henri de Mersuay y vivait en 1407; Marguerite de l’Isle, veuve de Huguenin de Mersuay, y vivait en 1453; Jeanne de Mont-Simon, veuve de Guillaume de Mersuay, y a également vécu en 1501.

La seigneurie appartint par la suite en 1730 à Antoine Maignien et en 1789 à Claude-Pierre Maignien. Marie Gabrielle Maignien (fille du dernier nommé) épousa Antoine de Coucy. De cette union naquit Eugénie de Coucy future épouse du Maréchal Oudinot. A partir de 1789, à la révolution, le lien d’appartenance de la commune fut le Bailliage de Vesoul et le Décanat de Luxeuil. En 1790, cela passa au District de Vesoul, Canton de Faverney.

Les deux guerres mondiales ont touché le village. En 1914-1918, 21 natifs du village sont décédés des suites du conflit. En 1939-1945, deux civils sont morts à la libération.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mersuay

Anciennes photos avec situation :

HistoireInfographie_Mersuay